Simon van der Velde

J'espère que vous apprécierez la lecture de ce blog.

Vous voulez connaître mes 5 conseils d'expert pour un étang clair et organique ? cliquez ici

Combattre et prévenir les algues filamenteuses dans l'étang

Algues en filaments

La présence d'algues filamenteuses ou d'autres types d'algues dans votre étang ne doit pas vous alarmer immédiatement, car elles ne posent pas de problème. Cependant, si les algues sont trop nombreuses dans l'étang, elles peuvent constituer une menace importante pour l'équilibre biologique. Dans ce blog, nous abordons les causes des algues filamenteuses, la manière de les prévenir et de les éliminer, ainsi que les traitements les plus efficaces.

Qu'est-ce qu'une algue filamenteuse ?

Les algues filamenteuses sont un type d'algues que l'on trouve dans les étangs et autres plans d'eau. Il s'agit de longs fils minces qui se collent les uns aux autres et forment une couche dense. Cela peut donner un aspect inesthétique à l'étang et affecter la qualité de l'eau. La croissance excessive des algues filamenteuses et flottantes peut réduire les niveaux d'oxygène dans l'eau, ce qui peut être dangereux pour les poissons et les autres organismes aquatiques de l'étang. Heureusement, les algues filamenteuses peuvent être facilement et rapidement contrôlées et évitées en aménageant le bassin de la bonne manière.

Simon van der Velde

Astuces, conseils et économies substantielles

J'aimerais partager mon expérience avec vous, en vous conseillant de résoudre tous les problèmes liés aux bassins et de réduire l'entretien des bassins. Vous pourrez ainsi facilement économiser des centaines d'euros.

Quelles sont les causes des algues filamenteuses ?

Les algues filamenteuses commencent innocemment par des fils de soie qui s'attachent au bord de l'étang, aux plantes ou aux pierres. Les causes sont les suivantes :

  1. Plantes à oxygène insuffisantes : Les algues filamenteuses et les plantes à oxygène sont des concurrents alimentaires. S'il n'y a pas assez de plantes à oxygène pour absorber les nutriments de l'eau, les algues filamenteuses ont un avantage en termes de croissance.
  2. Faible dureté de l'eau : les algues filamenteuses poussent bien dans l'eau douce des étangs, ce qui n'est pas le cas des plantes oxygénées.
  3. Chute des feuilles : les feuilles qui tombent en se décomposant sur le fond de l'étang libèrent des nutriments qui favorisent la croissance des algues filamenteuses.
  4. Abondance de poissons : Les poissons produisent des déchets qui rendent l'eau de l'étang plus riche en nutriments et favorisent la croissance des algues filamenteuses.
plan de construction d'un étang étape par étape

Vous voulez un étang naturellement clair ?

Découvrez GRATUITEMENT le plan en 6 étapes de Simon !

Un bel étang, c'est plus facile qu'on ne le pense.

Économisez des centaines d'euros sur l'entretien des étangs.

Fini l'eau trouble et les algues désagréables.

Dites adieu aux pompes, filtres et produits chimiques coûteux.

Les algues filamenteuses sont-elles bonnes ?

Dans une certaine mesure, les algues filamenteuses peuvent contribuer à l'écosystème de l'étang en consommant des nutriments qui pourraient sinon entraîner une explosion d'espèces d'algues plus nocives. Cependant, lorsqu'elles prennent le dessus, elles peuvent gêner les autres plantes et perturber l'équilibre biologique de l'étang.

Comment prévenir les algues filamenteuses ?

  1. Fournir suffisamment de plantes à oxygène : Placez suffisamment de plantes à oxygène dans l'étang pour qu'elles puissent absorber les nutriments de l'eau.
  2. Limitez la chute des feuilles : Tendez un filet au-dessus de l'étang pour empêcher les feuilles de tomber.
  3. Limitez le nombre de poissons : Un trop grand nombre de poissons rend l'eau de l'étang plus riche en nutriments.
  4. Retirez les algues filamenteuses à la main : cela permet de ralentir leur croissance.
  5. La réponse ultime aux algues filamenteuses est un bassin correctement conçu : un bassin correctement conçu favorise un équilibre naturel, chaque plante et chaque organisme jouant son rôle dans la création d'un environnement sain. Cet équilibre maintient l'eau claire et empêche la croissance excessive d'algues telles que les algues filamenteuses.

Contrôle des algues filamenteuses

La meilleure arme contre les algues filamenteuses n'est pas une solution temporaire, mais l'installation correcte du bassin dès le départ :

  1. Substrat de l'étang : il est essentiel que le lit de l'étang soit sain. Une couche épaisse de substrat attire les bactéries bénéfiques qui aident à purifier l'eau et fournit une base stable pour les plantes.
  2. Plantes à oxygène : Elles purifient l'eau, fournissent des cachettes aux poissons et à la faune marine et aident à réguler la température et la croissance des algues.
  3. Nénuphars : ces magnifiques plantes fournissent de l'ombre, aident à réguler la température de l'eau et offrent des cachettes aux poissons.
  4. Plantes marécageuses et aquatiques : Ces plantes jouent un rôle crucial dans la purification de l'eau et la lutte contre les algues.
  5. Les bactéries de l'étang : Ces micro-organismes sont les héros invisibles de votre bassin, contribuant à un écosystème clair et sain.

Conseil : les moules d'eau douce sont un excellent complément à un étang bien conçu, car elles purifient naturellement l'eau de l'étang. En moyenne, une moule purifie 10 litres d'eau par heure.

Notre plan d'aménagement d'un étang vous montre étape par étape comment aménager correctement votre étang et éviter les problèmes tels que les algues : Lisez notre plan étape par étape.

Éliminer les algues filamenteuses de l'étang ?

Votre étang est déjà construit et vous souffrez d'une infestation d'algues filamenteuses ? Essayez alors de rétablir l'équilibre avec de bonnes bactéries. Ces organismes unicellulaires veillent à ce que les algues filamenteuses aient moins de chances de se développer. Pour lutter contre les algues filamenteuses à l'aide de bactéries de bassin, utilisez notre produit maison : Bacta Clear. Il s'agit d'un produit à la formule unique, composé de deux souches de bactéries différentes. Lors de l'administration de Bacta Clear, les bactéries se fixent sur le substrat du bassin. Les enzymes sécrétées par les bactéries filtrent l'eau. L'eau de l'étang retrouve ainsi son équilibre et les algues filamenteuses n'ont plus aucune chance de se développer. La plupart des étangs sont d'ailleurs remplis d'eau du robinet. Malheureusement, cela ne permet pas de contrôler et d'éliminer les algues filamenteuses, car l'eau du robinet contient beaucoup de calcaire et ne contient pas les bonnes bactéries.

Algues dans l'étang de baignade ou dans le filtre à plantes ? Solution : placer des plantes à oxygène entre les plantes de marais.

Fil algues étang koi

De même, les algues filamenteuses peuvent apparaître dans un étang à carpes koï. Il s'agit d'un bassin profond spécialement conçu pour les carpes koï, dans lequel elles peuvent bien passer l'hiver. Une solution peut consister à moins nourrir les poissons de l'étang, afin que les aliments non consommés ou non digérés ne constituent pas une source de nourriture pour les algues. De plus, vous aurez plus de chances que les carpes koï mangent les algues filamenteuses. Une deuxième bonne solution consiste à planter des plantes aquatiques supplémentaires. Il s'agit en particulier de plantes qui filtrent bien et qui ajoutent de l'oxygène à l'eau. Pour Simon, les meilleures plantes sont le lis, le lisdodde, le brochet et le tuyau de grotte japonais. Une seule plante ne suffit pas à lutter contre les algues filtrantes dans l'étang à koï. N'hésitez pas à placer plusieurs plantes aquatiques dans l'étang. Elles repousseront d'elles-mêmes une fois que les koïs les auront mangées.

vdvelde.com - Set de Mini Plantes de Bassin Hardy - Rouge - 1 Nénuphar Rouge et 3 Plantes Aquatiques Fleuries - Panier de Bassin inclus

Découvrez notre gamme unique de plantes aquatiques rustiques

En provenance directe de notre pépinière de plantes aquatiques : culture biologique et toujours avec une garantie de croissance et de floraison à 100 %.

Simon van der Velde

Simon van der Velde

Spécialiste des étangs et sélectionneur de plantes aquatiques depuis 1986

Ma vision est de laisser la nature faire son travail dans votre étang. Il n'est pas nécessaire d'acheter toutes sortes d'appareils de mesure et de produits d'amélioration de l'eau. Si les poissons nagent agréablement et que les plantes poussent bien, vous savez que l'eau est de bonne qualité. Avec un bon plan de plantation et une approche adéquate, vous pouvez économiser de l'argent et de l'entretien et garantir un étang clair et biologiquement équilibré qui ne fait que s'embellir d'année en année.
newsletter vdvelde.com

Vous souhaitez recevoir toute l'année les meilleurs conseils sur les étangs, complétés par des promotions exclusives ?

Laissez-moi vous guider à travers chaque saison, depuis le démarrage au printemps jusqu'à l'hivernage en automne.

Populaire pour l'étang

Blogs associés